Place des Prêcheurs

Ou Martin du Puyloubier, ou de Simiane-Caseneuve

Immeuble habité au XVème siècle par Jean Martin, seigneur de Puyloubier, conseiller du roi René. L’immeuble fut vendu vers 1500 à la famille Simiane Caseneuve, qui le céda en 1511 à Gaspard Du Périer.

Construit vers 1676 par Pierre d’Agut, conseiller au Parlement.

Ou Martin du Puyloubier, ou d’Arnaud de Rousset, ou de Mayol

Propriété au XIVème siècle de Jean Martin, seigneur de Puyloubier. Au XVIIIème siècle appartint quelques années aux Arnaud de Rousset, qui le vendirent en 1716 à Jean de Mayol, conseiller à la Cour des Comptes. Il passa en 1766 à son petit-neveu, Honoré de Gras, conseiller au Parlement.

Ou Ventre de la Touloubre

L’immeuble avait appartenu au XVIIème siècle à Joseph Vincent, avocat, puis à Louis Ventre, seigneur de La Touloubre, célèbre avocat au Parlement et professeur de Droit à l’Université d’Aix.

  • Eglise de la Madeleine

Baptême de Paul Cézanne le 20 février 1839. Baptême de Marie Cézanne, soeur de Paul, le 7 juillet 1841. Mariage de Louis-Auguste Cézanne et d’Elisabeth Aubert, le 30 janvier 1844. Bénédiction nuptiale de Rose Cézanne, deuxième soeur de Paul et de Maxime Conil le 27 février 1881.

Eglise de la Madeleine

Eglise de la Madeleine

Eglise de la Madeleine pendant les travaux en 2017

Eglise de la Madeleine pendant les travaux en 2017

La fontaine est une oeuvre de Chastel (1758). Elle est ornée de quatre médaillons sur les faces (représentant; Sextius, Charles III du Maine, Louis XV, Louis XVIII).

C’est en 1758 que fut bâtie cette fontaine monumentale composée d’une vasque à seize pans au dessus de laquelle s’élance un obélisque surmonté d’une sphère. Chastel sculpta l’obélisque, le fit reposer sur 4 lions et orna la sphère d’un aigle prêt à l’envol. Sur les quatre faces du socle, des médaillons portent les effigies du proconsul Sextius Calvinus de Charles III (dernier comte souverain de Provence) de Louis XV (sous le règne duquel la fontaine fut édifiée) et de Louis XVIII (dernier comte titulaire de Provence).

Place des Prêcheurs/rue Manuel

Elle date du XVIIIe siècle. Elle a été déposée et fut cassée en deux à cause des attentats du palais de justice. Elle a été restaurée.