70 pages de défauts: le rapport allemand qui fusille Cattenom – Luxemburger Wort – 26 février 2016

(CR/AF) – Alors que mardi, lors d’un point presse, le directeur du site nucléaire de Cattenom rassurait les journalistes de la Grande Région sur l’état des installations et annonçait de grands travaux pour poursuivre l’exploitation de la centrale jusqu’en 2046, un rapport allemand jette le trouble sur ses propos.

Commandé par le groupe des Verts au parlement allemand et publié en exclusivité ce vendredi par le Trierischer Volksfreund, le rapport accable la centrale nucléaire de Cattenom et liste des défauts de sécurité sur 70 pages.

C’est l’expert en ingénierie nucléaire, Manfred Mertins, qui a mené les investigations. Ses conclusions sont très claires: si les normes allemandes étaient appliquées à Cattenom, la centrale devrait immédiatement être fermée.

Fermeture du site exigée

Mertins parle de graves lacunes par rapport aux normes internationales, de mesures de sécurité insuffisantes en cas d’incident, et pointe le fait qu’aucune adaptation particulière n’ait été instaurée suite à la catastrophe de Fukushima. La sécurité au travail (1.400 personnes sur le site) est notamment mise en cause.

Il apparaît ainsi qu’en cas de fusion du cœur, la nature même des installations qui datent des années 1970 fait que les opérateurs ne pourraient pas faire baisser la pression dans le circuit primaire en toute sécurité.

Lire la suite…